connecté : 1
Wednesday 29 March 2017 03:23

Semaine du 9 au 16 octobre 2005 très animée

VINCE : Première Tempête Tropicale à toucher les côtes Ibériques

Tout commença le 08 Octobre. Une dépression Sub-Tropicale naquit au Sud-Est des Bermudes. Une alerte tropicale fût lancée pour ces îles. Le Dimanche 09/10,17h: La tempête tropicale VINCE est née à l'est de l'Atlantique, elle se situait à 830 km à l'ESE des Açores et se dirigeait vers le NE à environ 7 km/h. A ce moment là, les vents atteignaient 85 km/h, 95 en rafales. Ceci est le 20ème système baptisé dans l'Atlantique, le 23è en tout depuis le début de saison.


Image satellite du 09/10/2005 à 22heures

Le Dimanche vers 23 heures cette tempête Tropicale passa en Cyclone de Catégorie1.

Lundi 10/10, 5h: Le centre de l'ouragan VINCE se situait à 200 km au NNW des îles de Madère et se dirigeait vers le NE à environ 11 km/h. Les vents atteignait 120 km/h, ce qui classe ce système dans la catégorie 1 de l'échelle de Safir-Simpson.
 
Quelques rappels

Classe 1: Dégâts minimes
Pression sup à 980 hpa
Vent 118-153 km/h
Marée de tempête 1,2 à 1,6 m

Classe 2: Dégâts modérés
Pression 965-980 hpa
Vent 154-177 km/h
Marée de tempête 1,7 à 2,5 m

Classe 3: Dégâts intenses
Pression 945-964 hpa
Vent 178-209 km/h
Marée de tempête 2,6 à 3,7m

Classe 4: Dégâts extrêmes
Pression 920-944 hpa
Vent 210-249 km/h
Marée de tempête 3,8-5,4 m

Classe 5: Dégâts catastrophiques
Pression inf à 920 hpa
Vent sup à 249 km/h
Marée de tempête sup à 5,4 m

Surprenant dans ces parages, ce système fût rapidement devenu tropical alors que rien ne semblait l'annoncer. Toutefois, l'intensité diminua les heures qui suivirent, VINCE redevenant une Tempête Tropicale avant la fin de la journée de lundi. 

Lundi 10/10, 11h: La tempête tropicale VINCE se trouvait à 235 km au nord de Madère, et progressait vers l'ENE à environ 19 km/h. La vitesse de déplacement augmenta, et s'accrut durant les heures qui suivirent. Les vents atteignaient en moyenne 95 km/h, 110 en rafales. 

Mardi 11/10, 5h: La tempête tropicale VINCE se trouvait à 85 km au SSW de Cabo Sao Vicente (Portugal) et progressait rapidement vers l'ENE à 37 km/h. Ce système atteigait à ce moment les côtes du Portugal. Les vents atteignaient 75 km/h, 85 en rafales. Les vents les plus puissants étaient ressentis jusque 185 km du centre, surtout de l'est au SW de ce centre tropical.

Mardi 11/10, 11h: La dépression tropicale VINCE atteignait les côtes espagnoles le matin, et se situait à côté de Huelva, sans le SW du pays. Ce système avancait à 39 km/h, vers l'ENE. VINCE est le premier système tropical à atteindre l'Espagne. Les vents atteignaient 55 km/h, 65 en rafales.

Selon l'Institut météorologique portugais, la tempête s'est manifestée par des chutes de pluie et des pointes de vent atteignant 68 km/heure dans la province de l'Algarve, région très touristique du Sud.


Photo prise à Cordoue au Sud de l'Espagne : 91mm de précipitations

Vent d'Autan : fort coup de vent durant la semaine du 09 au 16 Octobre 2005

Vent d'Autan : fort coup de vent durant la semaine du 09 au 16 Octobre 2005

A partir du Mardi 11 Octobre 2005, le vent d'Autan commença à souffler, atteignant 80 km/h en Plaine Toulousaine, 100 km/h en Lauragais, 120 km/h près du Causse de Labruguière. 

Petit rappel : Le vent d'Autan est un vent de Sud-Est dans la moyenne Garonne, le Quercy et le Rouergue ; de sud dans le Cantal où on l'appelle "bent d'outo". Il y a lieu de distinguer deux sortes d'autan : l'autan blanc et l'autan noir, correspondant à deux situations différentes.

1 - L'autan blanc est lié à un anticyclone centré dans la région du Danemark ou à un anticyclone mobile, détaché de celui des Açores, qui se déplace vers l'est ou le nord-est. C'est un vent de beau temps, d'origine continentale, frais en hiver, chaud en été qui est sa saison typique. Il est sec et associé au marin du Languedoc et du Roussillon qui, ayant effectué un faible parcours sur la mer, est peu chargé d'humidité. En hiver, il persiste en général 2 à 4 jours ; en été, il peut durer parfois plus d'une semaine et provoquer alors une forte sécheresse.

2 - L'autan noir est lié à une situation isobarique qui comporte généralement une dépression au sud du golfe de Gascogne ou sur le golfe et qui se déplace vers l'est ou le nord-est. C'est un vent précurseur de pluie qui ne dure pas (un ou deux jours) : il est beaucoup plus rare que l'autan blanc. Il est chaud et plus ou moins humide ; ceci s'explique par le fait que l'autan noir est lié au marin du Languedoc et du Roussillon qui, par la suite à son long parcours sur la mer est chargé d'humidité ; cette humidité est déposée sous forme de brouillards, pluies ou neiges sur les hauteurs qui bordent la mer, notamment les versants sud-est de la Montagne Noire, des Corbières et des contreforts des Cévennes. L'air, en ayant déposé une grande partie de son humidité sur les versants "au vent" de ces reliefs (effet de foehn), se réchauffe et s'assèche sur les versants "sous le vent" (occidentaux) de ces reliefs. Le vent descendant de la montagne est alors l'autan noir, accompagné d'un dégagement partiel ou total du ciel. Il arrive parfois, lorsque le vent est orienté exactement à l'est-sud-est, qu'il n'y a pas d'effet de foehn : les brouillards de la côte méditerranéenne arrivent alors jusqu'à Toulouse ou Agen mais se dissipent rapidement ; c'est l'autan typique pur, il ne se produit que très rarement.

L'Autan est un vent violent et turbulent. Sa vitesse s'accroît dans les vallées resserrées et les couloirs orographiques ; sa violence est alors comparable à celle du mistral. Au sol, en moyenne, sa vitesse à Toulouse est de 50 km/h, avec des rafales pouvant atteindre 70 à 80 km/h. Sa vitesse augmente faiblement au milieu de journée, diminue légèrement la nuit. En altitude, l'autan se renforce vers 500m (70 à 90 km/h), puis faiblit et tourne au sud entre 1 000 et 1 500 mètres, puis au sud-ouest entre 2 000 et 3 000 mètres en reprenant de la force.

Voici maintenant le tableau des rafales du mardi 11 au 16 Octobre 2005 :

 

STATION Mardi 11/10 Mercredi 12/10 Jeudi 13/10 Vendredi 14/10 Samedi 15/10 Dimanche 16/10
BEZIERS 43 km/h 46 km/h 46 km/h 43 km/h 54 km/h 31 km/h
CARCASSONNE 61 km/h 65 km/h 54 km/h 54 km/h 65 km/h 19 km/h
MONT AIGOUAL 119 km/h 107 km/h 107 km/h 80 km/h 111 km/h 83 km/h
MONTPELLIER 57 km/h 54 km/h 50 km/h 46 km/h 54 km/h 30 km/h
MILLAU 65 km/h 69 km/h 69 km/h 54 km/h 72 km/h 31 km/h
MENDE 54 km/h 54 km/h 54 km/h 39 km/h 54 km/h 35 km/h
ALBI 46 km/h 57 km/h 39 km/h 43 km/h 46 km/h 19 km/h
LEUCATE 96 km/h 80 km/h 91 km/h 80 km/h 65 km/h 34 km/h
PERPIGNAN 57 km/h 54 km/h 57 km/h 43 km/h 35 km/h 19 km/h
TOULOUSE 57 km/h 65 km/h 57 km/h 50 km/h 46 km/h 22 km/h
CAP BEAR 76 km/h 72 km/h 83 km/h 69 km/h 43 km/h 39 km/h
SETE 50 km/h 57 km/h 57 km/h 57 km/h 69 km/h 39 km/h

Fortes pluies durant la semaine du 09 au 16 Octobre 2005

Une situation sérieuse s'est mise en place dès le mercredi 12 Octobre, avec des pluies faibles en matinée sur les Cévennes. Des versants Sud du Mont de Lacaune aux Cévennes Lozériennes, les précipitations se sont ensuite intensifiées. Elles sont devenues ensuite modérées, mais ont pris un caractère plus intense en cours de nuit de Mercredi à Jeudi. Des pluies modérées ont affecté les Cévennes. D'autres sont parfois orageuses et se sont produites des Pyrénées Atlantiques à la Normandie.
Le Jeudi 13 Octobre, les précipitations sont localement soutenues sur le relief du Roussillon et sur les Corbières. Le Vendredi 14 Octobre, des remontées pluvio-instables remontent des Baléares en passant par les Pyrénées Orientales, l'Aude et l'Hérault. Le temps est parfois pluvieux dans la vallée de la Garonne. Une accalmie s'est fait sentir ce matin avec encore des pluies, mais plutôt de faible intensité. Dès la fin de matinée et surtout en cours d'après-midi, l'activité pluvieuse a repris de la vigueur et c'est s'intensifiée en remontant de Méditerranée. Après les pluies orageuses de la nuit, durant la journée du Dimanche 16 Octobre, la situation s'améliore mais des averses ou pluies sont toujours d'actualité avant le retour d'un temps sec en milieu d'après-midi.

Météo France avait émis durant cette période (du 14 au 16 Octobre au matin) une vigilance orange pour les départements, de l'Aude, l'Hérault, le Gard, les Pyrénées orientales, l'Aveyron, le Tarn.

Voici maintenant le tableau des relevés pluviométriques du jeudi 13 au 16 Octobre 2005 :

 

STATION Jeudi 13/10 Vendredi 14/10 Samedi 15/10 Dimanche 16/10 TOTAL
BEZIERS 41.4 mm 21.8 mm 20.4mm 0 mm 83.6 mm
CARCASSONNE 51.4 mm 5.6 mm 0 mm 0.2 mm 57.2 mm
MONT AIGOUAL 1.8 mm 41 mm 130 mm 9 mm 181.8 mm
MONTPELLIER 4.8 mm 11 mm 13 mm 0.4 mm 29.2 mm
MILLAU 1.2 mm 9.8 mm 48.8 mm 0.8 mm 60.6 mm
AURILLAC 0.6 mm 0.4 mm 19.2 mm 0.2 mm 20.4 mm
MENDE 0.2 mm 0.2 mm 20 mm 0.2 mm 20.6 mm
ALBI 2.8 mm 0.8 mm 0 mm 0.2 mm 3.8 mm
ARGELIERS (11) 40.5 mm 19 mm 3 mm 0 mm 62.5 mm
FABREZAN (11) 73 mm 23 mm 1 mm 1.5 mm 98.5 mm
PEYRIAC MINERVOIS (11) 52 mm 29 mm 0 mm 0 mm 81 mm

Valid XHTML 1.0 Strict