connecté : 1
Saturday 20 October 2018 16:39

Climat - Lot

Lot
Le climat du Lot

Le département du Lot doit son nom à l'une de ses deux grandes rivières qui sont le Lot (qui baigne la préfecture, Cahors) et la Dordogne. Formé en 1790, la région dont le Lot est issu portait le nom de Quercy, venu du mot latin quercus (chêne) ou de celui de Cadurci, nom du peuple qui habitait ce pays quand les romains en firent la conquête.
Il est situé dans la France du Sud-Ouest et a des limites communes avec six départements : le Tarn et Garonne, le Lot et Garonne, la Dordogne, la Corrèze, le Cantal et l'Aveyron. Sa superficie est de 5228 Km² pour une population d'environ 160 000 habitants. L'activité de ce département rural est partagée entre l'agriculture, la gastronomie et le tourisme.


Le département du Lot appartient à des natures de terrains distinctes mettant en évidence différentes régions naturelles :

Le Ségala, ainsi appelé car on y cultivait du Seigle, est adossé au Cantal avec des altitudes fréquemment supérieures à 500 mètres (point culminant à 781 mètres). C'est la région la plus arrosée et la plus fraîche du département avec un paysage de montagne, de prairies et de forêts (châtaigniers) qui évoquent déjà l'Auvergne toute proche. Les bourgades principales sont Latronquière et Sousceyrac.

Le Limargue présente un paysage de collines bocagères et constitue une zone de transition étroite entre le Ségala et les Causses. Cette région est un peu moins fraîche et humide que le Ségala. On y trouve les villes de Figeac (sous-préfecture) au sud, Lacapelle-Marival au centre et Saint-Céré dans la partie nord.

Les Causses qui occupent le nord, le centre et une partie sud du département sont divisés en trois par la Dordogne et le Lot : au nord de la Dordogne est le Causse de Martel, au sud du Lot le Causse de Limogne et entre le Lot et la Dordogne le Causse de Gramat, le plus vaste des trois. Les Causses (le mot vient du mot latin calx, calcaire, chaux) sont des plateaux de nature calcaire, d'où un manque d'eau à la surface malgré une pluviométrie appréciable. L'érosion causée par les eaux souterraines a donné naissance à un grand nombre de grottes et de cavernes reliées à la surface des Causses par des gouffres (par exemple Padirac) et au fond des vallées par des sources. La végétation naturelle y est surtout composée de chênes pubescents, d'érables et de cornouillers. L'herbe y est rare et sert à alimenter les troupeaux de moutons et de chèvres qui donneront de fameux fromages.

Les vallées du Lot et de la Dordogne, parfois encaissées et mais toujours sinueuses, se distinguent par leur activité : touristique et de polyculture (tabac,noyers) dans la vallée de la Dordogne, principalement viticole (vin de Cahors) dans la vallée du Lot mais présentant également des sites remarquables comme Saint-Cirq Lapopie. Ce sont les régions les plus chaudes du département.

La Bouriane, limitée à l'est par les Causses et à l'ouest par le département de la Dordogne, présente de fortes affinités avec son voisin le Périgord Noir par son paysage, son sol et sa gastronomie (foie gras, noyers, culture du tabac). C'est un paysage vallonné et varié dont le chef-lieu, Gourdon, est sous-préfecture et abrite le centre départemental METEO-FRANCE. On y ressent déjà la douceur du bassin Aquitain.

Le Quercy Blanc, partie sud-ouest du département, à proximité du Tarn et Garonne et du Lot et Garonne profite d'un climat doux et relativement sec si on le compare aux autres régions du Lot. On y trouve donc principalement des cultures de melons et des vergers.

Du climat semi-montagnard au climat aquitain

L'altitude influence fortement le champ pluviométrique du Lot. Les hautes valeurs se situent au Nord-Est du département où elles progressent rapidement. Ainsi, le poste de Sousceyrac dans le Ségala avec en moyenne 1396 litres/m² par an, a reçu au moins 50% d'eau en plus que des postes situés en Bouriane, dans la vallée du Lot ou le Quercy Blanc. On comptabilise en moyenne 140 à 160 jours de pluie par an sur le département du Lot. Le nombre moyen de jour de neige n'est pas très significatif, sauf sur le relief de l'Est où il atteint la dizaine. Quant à l'épaisseur du manteau neigeux, elle n'est mesurée de façon systématique que sur le site de Gourdon. A titre indicatif, elle n'a jamais dépassé les 19 centimètres depuis 1941.

La température de l'air est mesurée sous abri météorologique. Au cours d'une journée elle oscille entre deux valeurs extrêmes, atteintes en général : peu après le lever du soleil pour la minimale, deux heures après sont passage au zénith pour la maximale. Très schématiquement du fait de la faible densité du réseau de mesures, il fait graduellement plus chaud suivant un axe Nord-Est/Sud-Ouest avec un gain moyen d'au moins deux degrés Celcius d'une extrémité à l'autre.

RocamadourPaysage Lot

Le département n'est pas très venté, les vitesses supérieures à 10 kilomètres par heure ne représentent que 40% des enregistrements. Le vent souffle souvent du secteur Ouest, associé généralement aux périodes pluvieuses, et plus fréquemment encore de Sud-Est, on parle alors de "vent d'Autan". Ce dernier précède la pluie dans la plupart des cas et représente la direction privilégiée des vents les plus forts. Sur le site de Gourdon, le record actuel de 148 km/h fut enregistré en novembre 1982.

La durée d'insolation mesure le nombre d'heures où le soleil est nettement apparent, elle est maximale par ciel clair. L'ensoleillement à Gourdon est très appréciable avec une moyenne annuelle de 2058 heures. Il représente un peu plus de 50% de la durée maximale accessible.

Le vent d'Autan : vent de sud-est soufflant en rafales et qui se déclenche principalement à l'approche des perturbations atlantiques, il assèche les basses couches de l'atmosphère et retarde l'arrivée des pluies sur notre département. Il est fréquent en automne, en hiver et au printemps. Son influence se fait également sentir dans les relevés de températures : les températures nocturnes sont douces sur les versants exposés au vent d'Autan mais fraîches dans les vallées abritées, ce fort contraste peut atteindre les 6 à 8 degrés. Quant aux températures maximales elles ont tendance à être limitées dans leur progression.

Les brouillards de vallées : les vallées marquées que sont le Lot, la Dordogne et le Célé sont souvent le lieu privilégié de formations des brouillards durant les nuits calmes et étoilées de la période automnale et hivernale.

En janvier 1996, des pluies intenses et durables occasionnent une crue importante de la rivière Bartassec à Cahors avec d'importants dégâts matériels.

A la suite de fortes pluies orageuses d'origine méditerranéenne, le niveau atteint par l'eau dans le puits d'entrée de la grotte des Vitarelles (Causse de Gramat) bloque 7 spéléologues…c'était en novembre 1999.


(Source Météo France)
Dossier sur le climat du Lot établit par Sylver19

Valid XHTML 1.0 Strict